Dernières Infos

Tensions sino-US en mer de Chine méridionale à la reprise des discussions commerciales

Un bâtiment de la marine américaine est passé à proximité des îles Paracels, archipel contesté de la mer de Chine méridionale revendiqué par la Chine, au moment où des discussions commerciales reprenaient à Pékin entre négociateurs des deux premières puissances économiques de la planète.

La mission du destroyer USS McCampbell s'inscrit dans le cadre de la protection de la "liberté de navigation" face aux "revendications maritimes excessives", a déclaré la porte-parole de la Flotte américaine du Pacifique, Rachel McMarr, dans un communiqué.

Précisant que le navire est passé à l'intérieur de la zone des 12 milles nautiques, elle a ajouté que l'opération ne visait aucun pays en particulier et qu'elle n'avait aucune portée politique.

A Pékin, le ministère chinois des Affaires étrangères a estimé que cette mission violait le droit maritime et a exhorté les Etats-Unis à ne pas reproduire ce genre d'opérations en mer de Chine méridionale.

La Chine revendique la possession de la quasi-totalité de ce secteur maritime stratégique sur lequel plusieurs pays comme le Vietnam, les Philippines, le sultanat de Brunei, la Malaisie, l'Indonésie et Taiwan ont également des visées.

La mission du McCampbell intervient alors que des délégations américaine et chinoise ont entamé à Pékin un nouveau cycle de discussions commerciales.

Il s'agit de la première rencontre depuis que Donald Trump et Xi Jinping ont décidé début décembre d'une trêve de 90 jours dans la guerre commerciale qui oppose les Etats-Unis et la Chine.

Les deux délégations ont exprimé la volonté de mettre en oeuvre le consensus trouvé par Trump et Xi, a annoncé le ministère chinois des Affaires étrangères.

Pékin souhaite régler son litige commercial avec Washington "sur un pied d'égalité", a précisé Lu Kang, porte-parole du ministère.

Trump, en champion de "l'Amérique d'abord", a imposé des droits de douane sur des centaines de milliards de dollars d'importations chinoises pour contraindre Pékin à modifier toute une série de pratiques, de sa politique de subventions à l'industrie jusqu'au piratage.

Pékin a répliqué par ses propres droits de douane sur des importations de biens américains.

Le président américain a jugé dimanche que les discussions se passaient "très bien".


Un bâtiment de la marine américaine est passé à proximité des îles Paracels, archipel contesté de la mer de Chine méridionale revendiqué par la Chine, au moment où des discussions commerciales reprenaient à Pékin entre négociateurs des deux premières puissances économiques de la planète.

La mission du destroyer USS McCampbell s'inscrit dans le cadre de la ...