Dernières Infos

Pourparlers "positifs" entre talibans afghans et Etats-Unis, selon les Emirats

AFP
19/12/2018

Les Emirats arabes unis ont affirmé mercredi que des "pourparlers de réconciliation" entre les Etats-Unis et les talibans afghans, tenus à Abou Dhabi, avaient débouché sur des résultats positifs et concrets, selon l'agence de presse officielle émiratie Wam.

La conférence de deux jours pour la réconciliation afghane qui a réuni des représentants des talibans et des Etats-Unis, avec la participation de l'Arabie saoudite et du Pakistan, a produit des "résultats tangibles, positifs pour toutes les parties concernées", a précisé l'agence d'Etat. Un nouveau cycle de négociations aura lieu à Abou Dhabi "pour finaliser le processus de réconciliation en Afghanistan", a ajouté l'agence, sans donner plus de précisions.

Ces réunions s'encadrent dans une série d'efforts diplomatiques, Washington cherchant à mettre fin au conflit afghan qui a commencé en 2001 avec l'invasion américaine pour chasser les talibans du pouvoir.

L'envoyé spécial américain pour la paix, Zalmay Khalilzad, a dit avoir eu des réunions "productives" à Abou Dhabi avec les responsables afghans et internationaux "pour promouvoir le dialogue inter-afghan en vue d'une issue au conflit".

M. Khalilzad a indiqué sur Twitter s'être entretenu mercredi avec des responsables pakistanais, avant de se rendre le "soir-même" à Kaboul pour rencontrer les leaders afghans.

Une équipe de négociation du gouvernement afghan, est arrivée mardi à Abou Dhabi pour établir un "dialogue direct" avec les talibans et "préparer une rencontre en face-à-face entre les deux parties", selon le porte-parole de la présidence afghane, Haroon Chakhansuri.

Cette équipe de négociation de douze personnes avait été dévoilée fin novembre par le président afghan Ahsraf Ghani.

Les talibans n'ont pas confirmé avoir rencontré de responsables officiels afghans. Ils ont simplement indiqué avoir eu des "entretiens préliminaires" mardi avec l'envoyé spécial américain.

Ils ont ajouté avoir eu des discussions "exhaustives" avec des responsables du Pakistan, de l'Arabie saoudite et des Emirats arabes unis, répétant leur appel à un retrait des forces internationales d'Afghanistan.

L'Arabie saoudite, le Pakistan et les Emirats arabes unis ont été les seuls pays à avoir reconnu le gouvernement islamiste radical des talibans lorsqu'il avait dirigé l'Afghanistan de 1996 jusqu'à son éviction fin 2001 par une intervention armée américaine.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants