X

Dernières Infos

Constantinople salue la création en Ukraine d'une Eglise orthodoxe indépendante de Moscou

AFP
16/12/2018

Le patriarcat de Constantinople a salué la création en Ukraine d'une Eglise orthodoxe indépendante de Moscou et invité le primat de cette nouvelle Eglise à Istanbul pour recevoir le décret officiel confirmant le statut indépendant de son Eglise.

Constantinople a exprimé sa "grande joie et satisfaction", selon un communiqué diffusé tard samedi soir.

Un concile d'ecclésiastiques orthodoxes, réuni dans une cathédrale à Kiev en présence du président ukrainien Petro Porochenko, a acté samedi la création de cette nouvelle Eglise et élu son primat, le métropolite Iepifani, mettant fin à 332 ans de tutelle religieuse russe sur l'Ukraine.

Cette décision historique est le symbole supplémentaire du divorce entre Kiev et Moscou après plusieurs années d'une crise sans précédent dans leurs relations.

Le métropolite Iepifani, âgé de 39 ans et jusqu'alors peu connu du public, est considéré comme un proche du Patriarche de Kiev, Filaret, excommunié par Moscou avant d'être réhabilité en octobre par le Patriarcat de Constantinople, qui fait office de figure d'autorité dans le monde orthodoxe.

Elu lors d'un vote à deux tours, Mgr Iepifani doit encore recevoir le 6 janvier du Patriarcat de Constantinople un décret officiel confirmant le statut indépendant de son Eglise.

Constantinople a confirmé dans son communiqué l'invitation à Istanbul de Mgr Iepifani par le patriarche Bartholomée.

L'Eglise orthodoxe russe a pour sa part assuré que la décision du concile "ne représente absolument rien", dénonçant sa tenue comme "non-canonique".

Ce "concile de réunification" visait à mettre en application la décision historique de Constantinople qui a donné l'autorisation en octobre à l'Ukraine de disposer de sa propre Église.

La décision de Constantinople a suscité l'ire de l'Église russe, qui a dénoncé un "schisme" et rompu ses liens avec Constantinople. 

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué