Dernières Infos

Plusieurs ministres de May estiment que l'accord de Brexit est mort, selon le Times

Reuters
15/12/2018

De nombreux ministres du gouvernement britannique estiment que l'accord de Brexit négocié par Theresa May avec l'Union européenne est mort, rapporte samedi le Times, après que la Première ministre britannique n'a pas obtenu à Bruxelles les "réassurances" qu'elle était allée chercher.

D'après le journal, les principaux ministres britanniques discutent de différentes options, dont la tenue d'un nouveau référendum sur la sortie de la Grande-Bretagne de l'UE après celui organisé en 2016.

Un groupe de ministres, parmi lesquels celui des Finances Philip Hammond, tendent à privilégier l'option d'un second référendum si les autres options sont épuisées, poursuit le Times.

Cependant un autre groupe de ministres, dont Sajid Javid (Intérieur) et Michael Gove (Environnement), ne souhaitent pas une nouvelle consultation populaire.

Toujours selon le journal, d'autres ministres au premier rang desquels Jeremy Hunt (Affaires étrangères) sont disposés à ce que la Grande-Bretagne quitte l'UE sans accord.

Theresa May, qui a annoncé en début de semaine le report sine die du vote sur le Brexit à la Chambre des communes, de peur de le perdre, a échappé mercredi à un vote de défiance des députés conservateurs.

Elle cherchait à obtenir jeudi lors du Conseil européen de Bruxelles des garanties à même de l'aider à remporter le vote à venir aux Communes, dont la date n'a pas encore été déterminée mais qui devra intervenir au plus tard le 21 janvier.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Ziyad MAKHOUL

L’édito de Ziyad MAKHOUL

Pourquoi je (ne) quitte (pas) « L’Orient-Le Jour »

Décryptage de Scarlett HADDAD

Pas de plan général pour déstabiliser le Liban

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants