Dernières Infos

Fusillade de Strasbourg: quatre morts et une dizaine de blessés, selon le maire

AFP
12/12/2018

L'attaque du Marché de Noël de Strasbourg par un homme armé a fait "quatre morts et une dizaine de blessés dont trois ou quatre dont le pronostic vital peut être engagé", a indiqué le maire de la ville Roland Ries à l'AFP. Un précédent bilan de la préfecture du Bas-Rhin évoquait deux morts et douze blessés.

Le maire de Strasbourg, qui était quelques instants plus tôt au côté du ministre de l'Intérieur Christophe Castaner à l'Hôtel de police de Strasbourg, a précisé qu'il avait été décidé "pour l'instant de fermer le Marché de Noël" mercredi "Les spectacles sont également annulés tout comme les manifestations à caractère festif" ce jour-là, a-t-il poursuivi.

Dans l'immédiat, vers 01H00 mercredi, "les mesures de confinement concernent les restaurants, les salles de spectacle, le Parlement européen" soit "plusieurs centaines de personnes qui ne peuvent pas quitter les lieux parce qu'elles se mettraient en danger".

La ville de Strasbourg et la Région Grand Est ont décidé d'ouvrir un lycée de la ville, le lycée Kléber, et un gymnase pour permettre aux personnes ne pouvant pas rejoindre leur domicile de se mettre à l'abri, ont-elles indiqué dans un communiqué.

Selon Roland Ries, il appartiendra par ailleurs à la rectrice de l'académie de l'Académie de Strasbourg de décider de la fermeture éventuelle des écoles mercredi en liaison avec le ministre de l'Education nationale Jean-Michel Blanquer.

Mercredi sera "une journée de deuil en mémoire de victimes" de l'attentat, les drapeaux étant mis en berne et un registre de condoléances ouvert pour les Strasbourgeois.

Le tireur, "ardemment recherché, est "un fiché S qui a un passé judiciaire lourd pas, jusqu'à présent pour des actes de terrorisme, mais pour des actes de droit commun", a également confirmé Roland Ries.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué