Dernières Infos

Israël prolonge la garde à vue du gouverneur palestinien de Jérusalem

AFP
29/11/2018

Un tribunal israélien a prolongé jeudi de trois jours la garde à vue du gouverneur palestinien de Jérusalem, Adnan Gheith, après son arrestation dimanche, a indiqué le porte-parole de la police israélienne.

Des responsables palestiniens ont condamné son arrestation, la seconde en un peu plus d'un mois. Ils affirment qu'elle constitue un moyen de pression de la part des Israéliens pour obtenir la libération d'un Américano-Palestinien, Issam Aqel, arrêté en octobre par l'Autorité palestinienne pour son implication dans une vente immobilière à un acheteur juif à Jérusalem-Est.

Le gouverneur palestinien de Jérusalem n'exerce aucune autorité sur la ville, y compris la partie orientale, palestinienne, annexée par Israël. Mais il est un haut responsable de l'administration palestinienne et son gouvernorat comprend une partie de la Cisjordanie, territoire palestinien occupé contigu à Jérusalem.

M. Gheith avait déjà été arrêté le 20 octobre et interrogé pendant deux jours, dans le cadre d'une enquête sur des "activités illégales" de l'Autorité palestinienne à Jérusalem, selon le service israélien de sécurité intérieure, le Shin Beth. Il a aussi été interrogé plusieurs fois ces dernières semaines et son bureau a été perquisitionné début novembre.

La police n'a guère fourni d'autre indication sur les raisons de son arrestation que d'avoir collaboré avec les forces de sécurité de l'Autorité palestinienne à Jérusalem, ce qui est interdit par les accords d'Oslo selon Israël.

D'après les médias israéliens, les autorités enquêtent sur l'arrestation d'Issam Aqel, accusé d'avoir vendu un bien immobilier à un acheteur juif à Jérusalem-Est. De telles ventes sont interdites par l'Autorité palestinienne, inquiète de la judaïsation en cours selon elle des quartiers palestiniens de Jérusalem.

L'ambassadeur des Etats-Unis en Israël, David Friedman, défenseur des colonies israéliennes dans les Territoires occupés, a demandé mercredi sur Twitter la "libération immédiate" d'Issam Aqel.

L'un des avocats de M. Gheith a déclaré que son client n'avait commis aucun crime et que la police cherchait à "l'empêcher d'exercer ses fonctions" de gouverneur de Jérusalem, qui sont pourtant garanties par les accords d'Oslo.

L'ancien gouverneur palestinien de Jérusalem, aujourd'hui le ministre chargé de Jérusalem, Adnan al-Husseini, a lui été interdit de voyager pendant trois mois.

Israël s'est emparé de Jérusalem-Est en 1967, déclarant en 1980 toute la ville comme sa capitale "éternelle" et "indivisible". Cette annexion n'est pas reconnue par la communauté internationale qui considère la partie orientale comme territoire occupé.

Les Palestiniens revendiquent Jérusalem-Est comme la capitale de l'Etat auquel ils aspirent. Toutes les activités de l'Autorité palestinienne à Jérusalem sont considérées comme illégales par Israël.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué