Économie

Hajj Hassan annonce la fermeture de 79 usines illégales dans la Békaa

Industrie
OLJ
08/11/2018

Le ministre sortant de l’Industrie, Hussein Hajj Hassan, a annoncé hier avoir ordonné la fermeture de 79 usines qui opéraient illégalement dans la Békaa, sans qu’aucune demande d’autorisation n’ait été présentée par leurs propriétaires. Les établissements en infraction avaient jusqu’au 1er octobre pour régulariser leur situation. Hussein Hajj Hassan doit tenir aujourd’hui une conférence de presse afin de livrer plus de détails sur cette opération.

L’Association des industriels du Liban (AIL), présidée par Fadi Gemayel, dénonce souvent la concurrence déloyale exercée par ces établissements qui opèrent dans l’illégalité, sans avoir à payer leurs impôts et à déclarer leurs employés, qui sont généralement rémunérés au noir. Il n’existe cependant aucune estimation détaillée et actualisée de leur nombre réel, de leur répartition géographique ou encore des secteurs qu’ils privilégient.

À la une

Retour à la page "Économie"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Les menaces israéliennes contre le Liban et le test de Gaza

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué