X

Dernières Infos

Meurtre de Khashoggi : Theresa May réclame "la vérité sur ce qui s'est passé"

AFP
22/10/2018

La Première ministre britannique Theresa May a réclamé lundi "toute la vérité sur ce qui s'est passé", concernant le meurtre du journaliste saoudien Jamal Khashoggi dans le consulat saoudien à Istanbul le 2 octobre. "Je suis sûre que tout le Parlement se joint à moi pour condamner le meurtre de Jamal Khashoggi avec la plus grande fermeté possible. Nous devons connaître toute la vérité sur ce qui s'est passé", a-t-elle déclaré devant la chambre des députés.

La dirigeante conservatrice est le premier leader européen à s'exprimer depuis que l'Arabie saoudite a reconnu samedi, 18 jours après sa disparition dans le consulat, que le journaliste avait été tué dans l'enceinte diplomatique, parlant d'une "bagarre" qui avait mal tourné. Mais cette explication n'a pas vraiment mis fin aux questions, puisque Riyad avait auparavant affirmé que le journaliste était sorti en vie du consulat.

La veille, Londres, Paris et Berlin avaient publié un communiqué commun en relevant "un besoin urgent de clarification" sur les circonstances de la mort du journaliste, et réclamant "davantage d'efforts" pour "établir la vérité d'une manière complète, transparente et crédible".

Le meurtre de Jamal Khashoggi doit être "un signal d'alarme", a de son côté affirmé lundi à Londres la porte-parole du ministère des Affaires étrangères du Qatar, brouillé avec son grand voisin.

Interrogée sur les répercussions de cette affaire sur les relations entre les deux pays, rompues depuis juin 2017, Lolwah al-Khater a estimé que "cela n'a pas changé grand chose. Nous espérons juste que ce soit un signal d'alarme pour tout le monde", lors d'un débat au cercle de réflexion de Chatham House à Londres.

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a quant à lui promis de révéler "toute la vérité" mardi.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué