Dernières Infos

France: le remaniement reporté en raison d'inondations meurtrières

AFP
15/10/2018

Attendu depuis près de deux semaines, le remaniement du gouvernement français a été reporté lundi par la présidence, qui a dit vouloir donner la priorité au secours des victimes des inondations qui ont fait au moins 13 morts dans le sud du pays.

Le président Emmanuel Macron a souhaité que le gouvernement soit disponible auprès des sinistrés et se rendra sur place "dès que possible", de façon à ne pas gêner les secours, a précisé son entourage.

Le Premier ministre Édouard Philippe était quant à lui attendu "dans l'après-midi" dans le département de l'Aude, frappé par des pluies torrentielles.

Au moins 13 personnes ont péri dans la nuit à la suite des violents orages qui ont provoqué des inondations spectaculaires dans la région de Carcassonne.

Le bilan de la catastrophe, qui n'a cessé de s'alourdir et reste provisoire, a repoussé au plus tôt à mardi l'annonce du nouveau gouvernement, qui doit donner un nouveau souffle au quinquennat d'Emmanuel Macron après un été et une rentrée chaotiques.

Durant tout le week-end, le président et le Premier ministre ont poursuivi d'intenses consultations pour finaliser ce remaniement, provoqué par le départ fracassant du ministre de l'Intérieur Gérard Collomb le 2 octobre dernier.

Le temps pris pour finaliser la nouvelle équipe, très inhabituel en France, continuait de concentrer les critiques de l'opposition. Celle-ci a notamment estimé qu'un "conflit" opposerait Emmanuel Macron et Edouard Philippe sur l'architecture du prochain gouvernement.

L'exécutif, sans nier des "discussions", a balayé ces rumeurs de désaccord. Les choses avancent "dans le calme", a insisté vendredi Emmanuel Macron, dont le tout jeune mouvement politique "La République en Marche" manque de poids lourds susceptibles de peser dans un gouvernement.

Ce remaniement doit par ailleurs trouver place dans une semaine marquée par les dossiers internationaux pour le président français qui reçoit lundi son homologue sud-coréen et mercredi le Premier ministre japonais, avant de se rendre à Bruxelles pour un sommet européen crucial sur le Brexit.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Au-delà du ton violent, Nasrallah et Hariri maintiennent entrouverte la porte des négociations...

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué