X

Moyen Orient et Monde

Macron appelle à « réinventer » la francophonie

OLJ
12/10/2018

Le président français Emmanuel Macron a appelé hier, au Sommet de la francophonie en Arménie, à « réinventer » la francophonie, qui n’est « pas un club convenu, un espace fatigué, mais un lieu de reconquête » des valeurs comme les droits de l’homme.

S’adressant à une quarantaine de dirigeants au premier jour du XVIIe sommet de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF), le président français a souligné les reproches parfois faits à une francophonie « trop institutionnelle ». « La francophonie doit se redonner un mandat fort en faveur de notre langue », a-t-il estimé, en particulier en promouvant le français « dans les échanges » et les institutions internationales comme l’ONU ou l’Union européenne. « On doit pouvoir échanger, négocier, proposer des initiatives dans notre langue. L’anglais est devenu une langue de consommation. Le français est une langue de création », a-t-il jugé, appelant de ses vœux la création d’un congrès des écrivains francophones.

Mais « le premier combat de la francophonie, c’est la jeunesse, et tout particulièrement en Afrique », « épicentre » de la francophonie, a ajouté le président, appelant également à lutter « contre l’obscurantisme, l’oppression faite aux femmes et le recul de l’éducation, en particulier celle des jeunes filles ». « La francophonie doit être féministe. L’avenir de l’Afrique sera féministe », a-t-il lancé sous les applaudissements.

À la une

Retour à la page "Moyen Orient et Monde"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Le Liban invité à Astana : une reconnaissance de la priorité du dossier des réfugiés syriens

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants