X

Agenda

La Fondation al-Walid ben Talal réaffirme son soutien au Chronic Care Center

Social
OLJ
10/09/2018

Dans le cadre de la coopération et du soutien qu’elle apporte au Chronic Care Center (CCC), la vice-présidente de la Fondation humanitaire al-Walid ben Talal, Leila el-Solh Hamadé, a visité les locaux du centre à Fayyadiyé. Fondé en 1992 et inauguré en 1994, le CCC assure un traitement et un suivi médical des enfants atteints de diabète de type 1 et de thalassémie.

Dans une allocution, la présidente du CCC, Mona Hraoui, a remercié la Fondation al-Walid ben Talal et Mme Solh pour le soutien apporté au centre depuis sa fondation.

De son côté, Mme Solh a insisté sur la relation qui lie les Solh et les Hamadé aux Hraoui, les liens humanitaires entre la Fondation al-Walid ben Talal et le CCC, et l’amitié personnelle entre elle-même et Mme Hraoui. Elle a en outre réaffirmé le soutien de la Fondation au CCC.

Un témoignage a par ailleurs été donné par Wissam Mortada, qui a expliqué que le CCC l’a pris en charge alors qu’il était âgé de 13 ans. « J’avais le diabète de type 1 et dans ce centre j’ai appris comment apprivoiser ma maladie, a-t-il confié, soulignant que le CCC lui a également assuré le traitement médical et le suivi social, ce qui m’a permis de poursuivre mes études. » « Aujourd’hui, j’ai formé un groupe de douze jeunes, tous issus de ce centre », a poursuivi Wissam Mortada. Baptisé Young Leader, ce groupe organise des activités et des camps à l’intention des enfants et des jeunes malades du centre, a-t-il expliqué.

Rami Chéhadé, 18 ans, a lui aussi partagé son expérience. Atteint de thalassémie dès son bas âge, il a affirmé que sa maladie ne l’a pas empêché de poursuivre ses études, ni de s’inscrire à l’université. Il a remercié Mme Solh pour son intérêt à l’égard des enfants, « notamment ceux qui souffrent de problèmes de santé ».

À la une

Retour à la page "Agenda"

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Au-delà d’Idleb...

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué