Dernières Infos

Troubles à Bassora : un manifestant tué, 25 blessés

irak
Reuters
06/09/2018

Un manifestant a été tué et 25 autres ont été blessés mercredi soir, au troisième jour de violents heurts avec les forces de sécurité à Bassora, la grande ville du sud de l'Irak, et les troubles se sont étendus au principal port du pays, Oumm Kasr, ont rapporté diverses sources.

Afin de dissuader la population de manifester à nouveau, les autorités ont annoncé l'instauration d'un couvre-feu dans l'après-midi avant d'y renoncer quelques minutes à peine avant son entrée en vigueur.

Le sud de l'Irak, bastion de la communauté chiite, connaît depuis plusieurs semaines des manifestations contre la déliquescence des services publics, contre les coupures d'électricité et la corruption. La population de Bassora, ville de plus de deux millions d'habitants, déclare que l'eau courante devient saumâtre. Des centaines de personnes ont été hospitalisées pour en avoir consommé.

Dans la nuit de mercredi à jeudi, les manifestants ont bloqué l'entrée au port de marchandises d'Oumm Kasr, important point d'entrée des céréales et autres denrées d'importation, et le blocage était toujours en cours jeudi.

La mort de sept manifestants, ces derniers jours, dans des affrontements avec les forces de sécurité a accru la colère des protestataires. Vingt-deux membres des forces de l'ordre ont été blessés dans ces heurts, a-t-on indiqué de sources médicale et proche des services de sécurité.


À la une

Retour à la page "Dernières Infos"
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.