Rechercher
Rechercher

Terrorisme

Baghdadi appelle l’EI à poursuivre le « jihad »

Abou Bakr al-Baghdadi, alias l’autoproclamé « calife Ibrahim », dans un enregistrement vidéo datant du 5 juillet 2014. Donné pour mort à plusieurs reprises, le chef de l’EI serait encore vivant et se trouverait en territoire syrien. Al-Furqan Media/AFP

Le chef du groupe État islamique, Abou Bakr al-Baghdadi, a appelé ses partisans à poursuivre le « jihad » dans un message diffusé mercredi sur Telegram, par des comptes pro-EI, le premier enregistrement qui lui est attribué en près d’un an.
Dans son message, diffusé à l’occasion de l’Adha, le « calife » autoproclamé a appelé à « frapper pour terroriser », exhortant ses partisans en Occident à mener des attaques à l’explosif ou à l’arme blanche « sur leurs terres ». « Ceux qui oublient leur religion, la patience, le jihad contre leurs ennemis et leur certitude dans la promesse du Créateur s’effondrent et tombent. Ceux qui s’y tiennent sont fiers et victorieux même après un certain temps », affirme celui qui est présenté comme Abou Bakr al-Baghdadi par un message de propagande au début de cet enregistrement d’une durée de près d’une heure.
Cet enregistrement a été diffusé alors que l’EI est acculé en Syrie et a été chassé de tous les centres urbains d’Irak, après avoir contrôlé de vastes territoires dans ces deux pays. Il y affirme aussi que « l’État du califat se maintiendra si Dieu le veut (...), fera triompher la religion, combattra ses ennemis ». Le dernier message sonore attribué au chef de l’EI remontait au 28 septembre 2017. Il y appelait déjà ses combattants, qui enregistraient défaite sur défaite en Syrie et en Irak, à « résister » face à leurs ennemis, notamment après la perte de la « capitale » autoproclamée de l’EI en Irak, Mossoul.
Abou Bakr al-Baghdadi, donné pour mort à plusieurs reprises, serait encore vivant et se trouverait en territoire syrien, le long de la frontière avec l’Irak, selon des responsables irakiens.
Source : AFP


Le chef du groupe État islamique, Abou Bakr al-Baghdadi, a appelé ses partisans à poursuivre le « jihad » dans un message diffusé mercredi sur Telegram, par des comptes pro-EI, le premier enregistrement qui lui est attribué en près d’un an.
Dans son message, diffusé à l’occasion de l’Adha, le « calife » autoproclamé a appelé à « frapper pour...

commentaires (0)

Commentaires (0)