Liban

Saydet el-Jabal : Aoun et Hariri assument le retard dans la formation du cabinet

OLJ
14/08/2018

Le Rassemblement de Saydet el-Jabal a estimé hier que le président de la République Michel Aoun et le Premier ministre désigné Saad Hariri assument exclusivement la responsabilité du retard dans la formation du gouvernement conformément aux critères constitutionnels, politiques et nationaux. « Il est absurde de faire assumer la responsabilité à d’autres parties internes ou externes », indique Saydet el-Jabal dans un communiqué à l’issue de sa réunion hebdomadaire à Achrafieh sous la présidence de l’ancien député Farès Souhaid. « La responsabilité des deux présidents devient plus grande à l’ombre de l’effondrement de la livre turque et de la déstabilisation des marchés européens. Leur échec menace le Liban et pourrait ouvrir la voie à de dangereuses surprises », ajoute le texte.

À la une

Retour à la page "Liban"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Les dessous de la parenthèse Mohammad Safadi

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

Le magazine économique du groupe

UKAid veut augmenter ses aides aux PME libanaises

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants