Moyen Orient et Monde

Trump met en garde les pays commerçant avec l’Iran

OLJ
08/08/2018

Le président américain Donald Trump a lancé hier un avertissement aux pays qui persisteraient à commercer avec l’Iran après le rétablissement des sanctions contre Téhéran. « Les sanctions contre l’Iran sont officiellement en place. Ce sont les sanctions les plus dures jamais imposées et en novembre elles augmenteront encore à un autre niveau », a tweeté M. Trump. « Quiconque faisant des affaires avec l’Iran ne fera PAS d’affaires avec les États-Unis. Je demande la PAIX MONDIALE, rien de moins », a-t-il ajouté. Les sanctions comprennent des blocages sur les transactions financières et les importations de matières premières, ainsi que des mesures pénalisantes sur les achats dans le secteur automobile et l’aviation commerciale. Rétablies hier à 04h01 GMT, elles seront suivies, le 5 novembre, d’autres mesures affectant le secteur pétrolier et gazier ainsi que la Banque centrale. Les mesures américaines ont suscité la colère de la Russie qui a assuré qu’elle ferait « tout le nécessaire » pour sauver l’accord nucléaire. « La communauté internationale ne doit pas accepter que des réussites importantes d’une diplomatie multilatérale soient sacrifiées par les ambitions américaines concernant un règlement de comptes avec l’Iran », a-t-elle martelé.
Les Européens, eux aussi signataires de l’accord, s’étaient d’emblée dit déterminés à sauver le texte et à « protéger les opérateurs économiques européens engagés dans des affaires légitimes avec l’Iran ». Une législation spécifique en ce sens devait entrer hier en vigueur.
Côté syrien, le gouvernement a condamné hier le rétablissement des sanctions contre son allié iranien, qualifiant cette décision d’« illégale ». Le Premier ministre irakien Haider al-Abadi s’est, pour sa part, dit contraint à contrecœur d’appliquer les sanctions, arguant que son pays avait lui-même souffert de 12 ans d’embargo international.

À la une

Retour à la page "Moyen Orient et Monde"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Les messages internes de Nasrallah et leurs différentes interprétations

Pause verte de Suzanne BAAKLINI

Déchets : de l’urgence de sortir de l’improvisation et d’instaurer un vrai débat

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants