Rechercher
Rechercher

Moyen Orient et Monde

Le vice-gouverneur de la banque centrale iranienne arrêté

Le vice-gouverneur et chef du département des changes de la Banque centrale d’Iran a été arrêté, a annoncé hier l’autorité judiciaire iranienne au moment où la devise nationale, le rial, est en chute libre. Le vice-gouverneur, Ahmad Araghchi, a été arrêté avec d’autres responsables, ainsi que quatre personnes accusées de spéculer sur le marché des changes, a indiqué le porte-parole de l’autorité judiciaire, Gholam-Hossein Mohseni Ejeie, dans une déclaration à la radio-télévision d’État IRIB. Le chef du département des changes, qui est le neveu du vice-ministre des Affaires étrangères iranien Abbas Araghchi, avait été limogé la veille par le nouveau gouverneur de la Banque centrale, alors que le rial a perdu plus de la moitié de sa valeur par rapport au dollar depuis avril. Cette chute s’explique par le retour annoncé des sanctions américaines contre l’Iran et les craintes qu’elles font peser sur l’économie du pays.


Le vice-gouverneur et chef du département des changes de la Banque centrale d’Iran a été arrêté, a annoncé hier l’autorité judiciaire iranienne au moment où la devise nationale, le rial, est en chute libre. Le vice-gouverneur, Ahmad Araghchi, a été arrêté avec d’autres responsables, ainsi que quatre personnes accusées de spéculer sur le marché des changes, a indiqué le...

commentaires (0)

Commentaires (0)