Dernières Infos

Affaire Benalla: le ministre français de l'Intérieur auditionné lundi à l'Assemblée

AFP
21/07/2018

Le ministre français de l'Intérieur Gérard Collomb sera auditionné lundi à 10H00 (08H00 GMT) dans le cadre de l'affaire Benalla par la commission des Lois de l'Assemblée nationale dotée des pouvoirs d'enquête, a annoncé samedi sa présidente Yaël Braun-Pivet (LREM, majorité présidentielle).
L'audition de M. Collomb sera publique et retransmise, portant sur l'affaire Alexandre Benalla, un collaborateur du président français Emmanuel Macron filmé en train de frapper un manifestant le 1er mai, qui a soulevé une crise politique depuis sa révélation mercredi.
L'exécutif est notamment soupçonné par l'opposition de tous bords d'avoir été informé des agissements de M. Benalla et d'avoir cherché à les étouffer.
L'audition du ministre "aura lieu lundi matin" à 10H00, a déclaré Mme Braun-Pivet lors de la réunion de la commission chargée de mettre au point un programme d'auditions. 
Le groupe majoritaire LREM a en outre accepté la publicité des autres auditions à venir, avec des exceptions en particulier sur les questions de "sûreté de l'État" ou dans le cas où un fonctionnaire demanderait le huis clos. La commission a voté à la quasi unanimité le principe de cette publicité.
"La majorité lâche sur la publicité des auditions, voyant enfin combien l'opacité des travaux est nuisible. La majorité a heureusement été cadrée cette nuit", a réagi Philippe Gosselin (LR, opposition de droite) dans un tweet.
Vendredi soir, le bureau de la commission des Lois avait échoué à se mettre d'accord sur un programme et sur le principe de publicité ou non des auditions.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

L’édito de « L’Orient-Le Jour »

Alerte au plastique

Décryptage de Scarlett HADDAD

Gouvernement : le déblocage serait imminent

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué