Économie

Crise des prêts subventionnés au logement : Bou Assi rencontre Torbey

Immobilier
OLJ
11/07/2018

Le ministre sortant des Affaires sociales, Pierre Bou Assi, poursuit ses consultations en vue de trouver une solution à la crise des prêts subventionnés au logement. Il a rencontré hier le président de l’Association des banques du Liban (ABL), Joseph Torbey, à cet effet, et ce en présence du directeur général de l’Établissement public de l’habitat (EPH), Rony Lahoud.
M. Bou Assi, qui avait indiqué la semaine dernière être à la recherche de « sources de financement » pour fournir « une exonération fiscale aux banques qui participent à ce programme de prêts », a discuté hier de cette éventualité avec Joseph Torbey. Ce dernier n’a pas exprimé publiquement son avis là-dessus.
Une proposition de loi reposant sur ce principe a été présentée à la presse lundi par le groupe parlementaire du courant du Futur. Le texte vise à contraindre l’État à prendre en charge le différentiel entre le taux d’intérêt fixé au bénéficiaire du prêt subventionné à travers l’Établissement public de l’habitat (EPH) et le taux d’intérêt du marché. Une différence qui ne devra pas excéder les cinq points de pourcentage. Le Trésor public « verserait directement cette somme aux banques, en la réduisant du montant total des impôts dont elles doivent s’acquitter ». La proposition de loi ne plafonne ni la somme destinée à la subvention de ces prêts ni la valeur des biens immobiliers pouvant en bénéficier.
La crise des prêts au logement subventionnés a commencé en octobre 2017. Alors que des milliers de Libanais ont pu bénéficier ces dernières années de crédits immobiliers à des conditions avantageuses, la BDL a suspendu les deux mécanismes de subvention qui permettaient aux banques de proposer des prêts à des taux inférieurs à ceux du marché.

À la une

Retour à la page "Économie"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Entre Amal et le Hezbollah, des conflits latents

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'OLJ vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants