Liban

Série de secousses à travers le Liban, mais il n’y a pas lieu de paniquer

Séisme
OLJ
06/07/2018

Une secousse d’une magnitude de 4,2 sur l’échelle de Richter a été ressentie dans la nuit de mercredi vers 22h45 dans plusieurs régions du Liban, notamment au Liban-Sud, dans la Békaa-Ouest, à Beyrouth et dans ses banlieues. Son épicentre était situé « au sud-ouest du lac de Tibériade » au nord d’Israël sur la grande faille du Levant, dont le prolongement au Liban forme la faille de Yammouné.
 « Depuis mercredi, à 5h, il y a une vraie crise sismique sur cette faille », explique Mouïne Hamzé, secrétaire général du Conseil national de la recherche scientifique (CNRS). « Depuis mercredi matin et jusqu’à hier à midi, près de trente secousses sont survenues, dont six à huit qui ont dépassé une magnitude de 3,8 sur l’échelle de Richter, poursuit-il. Une secousse a atteint une magnitude de 4,2 ou 4,3, selon d’autres observatoires. » M. Hamzé explique que plusieurs autres secousses beaucoup moins importantes sont survenues, assurant qu’il n’y a pas lieu de paniquer, « ces secousses n’étant pas de nature à occasionner de dégâts ». « Même celle de magnitude 4,2 qui a été ressentie au Liban ne l’est pas », note-t-il. Et de souligner que visiblement, « la crise s’est un peu calmée ».

À la une

Retour à la page "Liban"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.