X

La Dernière

Lady Di, une des stars du musée de Bsous

Exposition

Comme chaque année, d’avril à novembre, le musée de la Soie de Bsous ouvre à nouveau ses portes au public. Ses « Robes de mariées d’Orient et d’Occident » dévoilent de magnifiques pièces, dont les tenues de Lady Di, parmi les invitées-surprises...

Samah ISMAIL | OLJ
28/06/2018

À quelques minutes de Beyrouth, loin d’une capitale hyperactive, assourdissante, et entre ses arbres centenaires, se cache un lieu exceptionnel plongé dans le silence. Depuis 17 ans, le musée de la Soie à Bsous raconte à ses visiteurs l’histoire de la région et leur révèle la technique de l’industrie de la soie. Le musée, entouré d’un jardin enchanteur où une lumière mystérieuse lui insuffle une magie supplémentaire, renferme 16 salles artisanales en bois, des pièces vestimentaires admirablement mises en scène, des tuniques, des robes, des sarouels... Et comme tous les ans, une exposition est organisée pour redonner son éclat à ses lieux magiques et inviter à découvrir des trésors cachés dans des collections privées, tous liés à la soie. Après, entre autres, Fantaisie sur la soie et Souvenirs de la route de la soie, place cette année à la magnifique collection de robes de mariées datant de plus d’un siècle (de 1850 à1900), du célèbre collectionneur italien Giorgio Forni, directeur de la fondation de textile Sartirana. Après avoir déjà collaboré avec le musée, le collectionneur italien revient cette année partager sa collection, dans une mise en scène, une mise en place sobre et séduisante signée (par le fidèle) Jean-Louis Mainguy.

La soie de l’Orient à l’Occident
Il s’agit d’une exposition ambitieuse qui occupe deux salles au deuxième étage. Dans la première salle se marient des robes de nuances de blanc différentes. On y trouve des pièces de personnalités célèbres créées par de grands stylistes tels que Gianni Versace, Miss Dior ou encore Giorgio Armani... La star de l’installation reste la fameuse robe de Lady Diana signée Elizabeth Emmanuel. Rien à voir avec la robe blanche à encolure bateau signée Givenchy de la duchesse Meghan Markle, jeune mariée et épouse du prince Harry. La Lady Diana, fabriquée avec un tissu spécial en soie, comprend des volants de dentelle antique, un petit arc bleu cousu dans la ceinture et s’accompagne d’une tiare du XVIIIe siècle. Sont également exposées l’époustouflante robe de la reine Rania de Jordanie, très princesse des temps anciens, avec des épaulettes en dentelles de couleur dorée, ainsi que la robe courte à dentelle d’Alexandra Asseily avec un détail particulièrement charmant, « le chapeau mariée », signe d’élégance par excellence.
Dans la deuxième salle, l’Orient rejoint l’Occident, comme l’indique le titre de l’exposition. Les tissus d’Afrique du Nord, les dakhla et siwa dominent la collection de robes de soirée. Longues, de forme géométrique, avec des manches amples, les étoffes en coton et en soie portées à l’occasion des cérémonies sont parsemées de motifs de poisson, bâton, croix, ou encore de coquillage.
« C’est un projet passionnant qui a pour but de comparer les robes de deux continents différents, et nous nous sommes rendu compte que la conception des robes occidentales et orientales n’est pas du tout la même, chacun ayant sa propre vision de la mode », souligne Mona Issa, responsable des expositions du musée de la Soie.

*Robes de mariées d’Orient et d’Occident. Musée de la Soie, Bsous. Ouvert tous les jours, jusqu’au 4 novembre 2018, de 10h à 18h, sauf les lundis.

À la une

Retour à la page "La Dernière"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants