X

Liban

Le collège Melkart se met au vert

Écocitoyenneté
23/06/2018

Il y a un an, le collège Melkart se lançait dans un projet ambitieux : rendre ce collège « vert ». Pari gagné aujourd’hui pour cet établissement qui, parmi 110 autres collèges libanais, vient d’obtenir le Green School Gold Certificate Award, décerné par l’association internationale Green Schools Certificate Program, dont la mission est de promouvoir l’écologie et la protection de l’environnement au sein des écoles.

Tout a commencé par un rêve et la volonté d’un collège qui a voulu inculquer à ses élèves le respect de l’environnement, de la nature et une éducation écocitoyenne. « Ce rêve n’aurait jamais pu voir le jour sans la volonté des étudiants et des enseignants qui ont beaucoup œuvré pour y arriver », a déclaré le directeur administratif du collège, Sami Mitri, lors de la cérémonie du congrès des élèves du collège Melkart, les 12 et 13 juin, à l’amphithéâtre Pierre Aboukhater à l’USJ, où les élèves de la petite section jusqu’à la classe de seconde ont présenté leurs projets. « Mais pour avancer, il fallait tendre la main. Et sans la confiance de nos partenariats qui ont cru en nous, Lebanon Mountain Trail Association, Jouzour Loubnan, Cemea Liban, et surtout sans notre collaboration avec la Ceedd (Chaire de l’éducation à l’écocitoyenneté et au développement durable), de la Fondation Diane Fadel, qui nous ont soutenus et aider à complètement réaliser tous nos objectifs, nous n’aurions jamais pu relever ce défi », a-t-il précisé.

Pour atteindre les objectifs en matière de recyclage, espaces verts, énergie durable, sécurité et éducation écocitoyenne, l’équipe pédagogique du collège et les étudiants ont déployé d’énormes efforts aux niveaux social, écologique et économique. En matière de recyclage, le collège a entrepris la récolte des bouteilles en plastique qui sont offertes à l’association L’Écoute pour lui permettre d’acheter des appareils auditifs au profit des malentendants. Les élèves des classes de seconde ont, quant à eux, lancé une campagne de collecte alimentaire au collège, en collaboration avec l’association Basma, pour soutenir et venir en aide aux personnes défavorisées et sensibiliser les étudiants au gaspillage alimentaire. 



Couloirs-jardins
Côté économie, un système de tuyau hydraulique a été installé au collège pour permettre de récupérer l’eau de pluie qui tombe sur les toits. Le collège a également débuté une campagne antiplastique en arrêtant la vente des bouteilles d’eau en plastique pour encourager l’utilisation des gourdes en verre, avec, en vue, de travailler, à l’avenir, avec la startup H2G0, pour remplir ces gourdes d’eau à l’école. Par ailleurs, et grâce aux activités lancées par le club Les Genévriers de Melkart et la Lebanon Mountain Trail Association, les élèves et les enseignants ont pu « renouer avec leur pays, sa nature, ses sentiers et ses montagnes », en présentant, à travers des projections, les projets des élèves entrepris tout au long de l’année. 

Et pour rendre leur collège encore plus vert, les façades sud et est du collège, situé à Louayzé, se sont parées de plantations d’arbres qui ont permis de maximiser la lumière diffuse, tout en minimisant la chaleur, la consommation énergétique et l’émulsion de CO2. Quant aux couloirs et espaces internes du collège, ils ont été transformés en jardins, grâce aux élèves du primaire et du complémentaire, qui ont planté tout genre d’herbes et de végétations. Et ce collège, qui ne compte pas s’arrêter en si bon chemin, vise encore plus de changements dans sa vision écologique. Un plan sur quatre années a été établi pour maximiser l’efficacité énergétique et assurer une énergie propre non polluante avec l’installation de panneaux solaires pour remplacer l’éclairage actuel par un éclairage économique, et surtout lancer encore plus d’activités écologiques.

À la une

Retour à la page "Liban"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Irene Said

Comme quoi il y a des citoyens libanais qui agissent,

un immense BRAVO !!!

au Collège Melkart qui est un véritable et authentique ministère de l'environnement et de l'écologie !

Irène Saïd

Marionet

Superbe initiative qui offre en plus un plaisir visuel comme les murs végétalisés à l'intérieur comme à l'extérieur de l'établissement. On aurait aimé voir plus de photos!

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué