Dernières Infos

La Fifa lance une procédure disciplinaire contre le patron de la fédération palestinienne

AFP
14/06/2018

La Fifa a indiqué jeudi avoir ouvert une procédure disciplinaire contre le président de la fédération palestinienne de football Jibril Rajoub, après son appel à brûler des maillots de Lionel Messi s'il venait jouer en Israël.
La fédération israélienne avait annoncé la semaine dernière le dépôt d'une plainte auprès de la Fifa après l'annulation du match amical de préparation au Mondial-2018 Israël-Argentine, due selon elle aux "menaces" de M. Rajoub à l'encontre du capitaine de l'équipe argentine.
Sur fond de conflit israélo-palestinien persistant et trouvant ses prolongements jusque dans le sport, M. Rajoub avait appelé à brûler les maillots de Messi s'il participait à la rencontre prévue à Jérusalem.
La procédure disciplinaire contre M. Rajoub "résulte de ses déclarations largement rapportées dans les médias", a dit un porte-parole de la Fifa dans un message transmis à l'AFP. Il ne s'est pas exprimé sur les sanctions qu'encourrait M. Rajoub.
Eini Ofer, le président de la fédération israélienne, s'est félicité dans un communiqué de cette décision, considérant que M. Rajoub "franchissait toutes les lignes rouges possibles et imaginables".
L'annulation d'Israël-Argentine avait comblé d'aise les Palestiniens qui craignaient de voir l'idole Lionel Messi se prêter à une opération à leurs yeux politique, et consterné les Israéliens qui avaient crié à "l'acte de terrorisme footballistique".

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Entre la crise économique et financière et l’implantation des Palestiniens...

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants