Dernières Infos

La France propose une prise en charge d'éventuelles pénalités US

Reuters
20/05/2018

La France propose que le coût d'éventuelles sanctions financières imposées par les Etats-Unis à des entreprises européennes soit pris en charge par l'Union européenne, a déclaré dimanche le ministre français de l'Economie et des finances, Bruno Le Maire.

La décision de Donald Trump de retirer les Etats-Unis de l'accord sur le nucléaire iranien ouvre la voie à des sanctions à l'encontre d'entreprises européennes ayant des relations d'affaires avec l'Iran.

"Est-ce que nous acceptons que les Etats-Unis soient le gendarme économique de la planète ? La réponse européenne doit être clairement non", a déclaré Bruno Le Maire, invité du Grand Rendez-vous Europe 1-Les Echos-CNEWS. La France fait ainsi des propositions pour renforcer la souveraineté économique européenne et protéger les entreprises européennes, a-t-il poursuivi.
"Le renforcement du règlement de 1996 (...) nous permettrait de prendre à notre charge l'éventuel prix des sanctions payées par les entreprises et qui pourrait être payé par l'Union européenne", a-t-il ajouté. "Nous avons un budget européen à disposition qui doit nous permettre de protéger notre commerce et nos entreprises."

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Entre la crise économique et financière et l’implantation des Palestiniens...

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants