Dernières Infos

Un Norvégien arrêté en Russie admet avoir aidé les services de son pays

AFP
22/04/2018

Un Norvégien, arrêté en Russie sur des soupçons d'espionnage, admet avoir aidé les services norvégiens en faisant office de courrier à plusieurs reprises, a annoncé son avocat norvégien dimanche.

Détenu dans l'attente de son procès, Alfred Berg, 62 ans, a été arrêté par les services de sécurité (FSB) en possession de 3.000 euros le 5 décembre à Moscou au moment où, selon les médias russes, il recevait des documents secrets concernant la flotte militaire du pays.

"Il a seulement été un courrier", a déclaré à l'AFP son avocat Brynjulf Risnes, confirmant des informations du journal Dagbladet.

Selon lui, M. Berg a "pendant quelques années" joué les intermédiaires au profit du service norvégien de renseignement extérieur (E-tjeneste) sans en être membre.

"La question est: que savait-il? Il dit lui-même qu'il ne savait pas de quoi il retournait. Il savait qu'il rendait service à des personnes liées à l'E-tjeneste mais ignorait la portée de l'opération ou de quoi il s'agissait", a ajouté l'avocat.

M. Berg est présenté dans les médias norvégiens comme un retraité ayant travaillé dans le passé pour une agence gouvernementale norvégienne chargée de veiller au respect de l'accord frontalier entre la Norvège et la Russie.

Selon les médias russes, le FSB avait aussi arrêté un Russe, accusé d'avoir fourni les documents sensibles et placé pour sa part en détention pour haute trahison.

L'E-tjeneste n'a pas répondu aux sollicitations de l'AFP.

Le ministère norvégien des Affaires étrangères dit apporter une assistance consulaire à M. Berg. "Il est important de garder à l'esprit qu'il n'y a pas d'inculpation et que l'affaire fait encore l'objet d'une enquête en Russie", a commenté son porte-parole, Frode Andersen.

Cette affaire intervient alors que la Norvège pointe régulièrement du doigt la Russie pour des tentatives de piratage informatique et d'espionnage.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Une lecture régionale du « nœud druze »...

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué