Rechercher
Rechercher

Dernières Infos

Riyad et des pays du Golfe condamnent une attaque chimique présumée en Syrie

L'Arabie saoudite, le Qatar, le Koweït et Bahreïn ont fermement condamné lundi une attaque chimique présumée imputée au régime syrien et qui a fait selon des secouristes des dizaines de morts samedi dans la ville rebelle de Douma en Syrie.

La qualifiant d'"atroce", Riyad a souligné l'importance pour la communauté internationale d'"assumer sa responsabilité dans la protection des civils en Syrie". De son côté, le Qatar a noté que "l'impunité des criminels de guerre avait conduit à de nouvelles atrocités" dans le pays en guerre depuis 2011.


L'Arabie saoudite, le Qatar, le Koweït et Bahreïn ont fermement condamné lundi une attaque chimique présumée imputée au régime syrien et qui a fait selon des secouristes des dizaines de morts samedi dans la ville rebelle de Douma en Syrie.La qualifiant d'"atroce", Riyad a souligné l'importance pour la communauté internationale d'"assumer sa responsabilité dans la protection des civils...