Rechercher
Rechercher

Moyen Orient et Monde

Israël a droit à un territoire, dit MBS

Le prince héritier d’Arabie saoudite, Mohammad ben Salmane, a estimé hier qu’Israël avait le droit de vivre en paix sur son territoire, une nouvelle affirmation publique des relations entre le royaume saoudien et l’État hébreu. Mohammad ben Salmane était interrogé pour savoir s’il estimait qu’Israël avait le droit de disposer d’un État au moins en partie sur les terres dont il revendique la propriété historique. « Je pense que les Palestiniens et les Israéliens ont droit à leur propre terre. Mais nous devons obtenir un accord de paix pour garantir la stabilité de chacun et entretenir des relations normales », explique le prince héritier dans le magazine américain The Atlantic. L’Arabie saoudite qui abrite plusieurs lieux saints de l’islam ne reconnaît pas Israël. Sa ligne diplomatique est depuis de nombreuses années de demander le retrait des forces israéliennes des territoires occupés depuis 1967 que les Palestiniens revendiquent pour leur État. « Nous avons des inquiétudes religieuses concernant la mosquée sacrée à Jérusalem et concernant le droit des Palestiniens. Nous n’avons d’objection contre aucun autre peuple », ajoute-t-il.


Le prince héritier d’Arabie saoudite, Mohammad ben Salmane, a estimé hier qu’Israël avait le droit de vivre en paix sur son territoire, une nouvelle affirmation publique des relations entre le royaume saoudien et l’État hébreu. Mohammad ben Salmane était interrogé pour savoir s’il estimait qu’Israël avait le droit de disposer d’un État au moins en partie sur les terres...

commentaires (0)

Commentaires (0)