X

Économie

Beyrouth, une ville peu agréable à vivre, selon Mercer

Classement
OLJ
03/04/2018

Beyrouth est parmi les villes les moins agréables du monde à vivre, se plaçant à la 181e place sur 231 dans un classement du cabinet Mercer sur la qualité de vie.

Le classement, qui comprend 231 villes, est dominé par Vienne, tandis que Bagdad arrive en queue de peloton. Selon le Lebanon this Week de Byblos Bank, Beyrouth a perdu une place par rapport à 2017. Sur 22 pays de la région, Dubaï est considérée comme la ville la plus agréable à vivre, loin devant Beyrouth, qui vient à la 14e place. La capitale libanaise est classée derrière Riyad, Djeddah et Le Caire, mais devant Alger, Djibouti et Tripoli (Libye).

L’étude du cabinet de conseil Mercer est observée de près par les grandes entreprises et organisations qui s’appuient sur ce classement pour déterminer les salaires et les aides matérielles qu’elles offrent à leurs salariés expatriés. Pour dresser sa liste, Mercer s’appuie sur des dizaines de critères, qui vont de la stabilité politique à la santé en passant par l’éducation, la criminalité, les loisirs ou encore les transports.

En juin dernier, Mercer avait également classé Beyrouth à la 4e place des villes arabes les plus chères (parmi 17 villes) pour les expatriés, dans une étude qui prend en compte plusieurs facteurs comme le coût du logement ou les loisirs. Au niveau mondial, la capitale libanaise était la 52e ville la plus chère sur un total de 209 retenues par Mercer.

Sur une note plus positive, les lecteurs du magazine Time and Leisure avaient classé, en juillet 2017, Beyrouth parmi les plus belles villes du monde.

À la une

Retour à la page "Économie"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

POUR LES ETRANGERS CERTES ! POUR LES LIBANAIS... CA DEPEND !

michel raphael

POURQUOI????????????

VOIX PUBLICS POUR TRAFICS::TRANSFORMEES EN PARKINGS.

TROTOIRS::IMPOSSIBLE DE MARCHES TRANSFORMES EN PARKINGS,,

TRAFIC::DEUX HEURES POUR FAIRE UN PARCOURS DE 10 MINUTES

ELECTRECITE::DESASTRE...

EAU::CATASTROPHES

OR DURES::::TROP D'ORDURES

POLLUTIONS;;ILS NOUS FAUT DES MASQUES A GAZ DE 1914

COMUNICATIONS:::INFECTES....

RIVAGES;;DISPARUES PAR LE BETON

MER ;;;LA PLUS POLUEE AU MONDE

PARCS OU VERDURE :::NIL NIL NIL ,,,

ETAT DES ROUTES :::ZEFT PARTOUT SAUF SUR LES ROUTES

INTERNET :::LE PLUS LENT AU MONDE

MENSONGES :::MONAIES COURANTE

CIVISME :::INNEXISTANT ...

MAIS A PART CA MADAME LA MARQUISE TOUT VA TRES BIEN TOUT VA TRES BIEN.......

Sarkis Serge Tateossian

Contraste .... Saisissante.
La plus belle ville ...et la moins agréable !
Mais c'est ma ville et je l'aime.

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Pas de changement dans l’approche libanaise du tracé des frontières avec Israël, selon Aïn el-Tiné

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants