X

Économie

Mise en circulation de nouveaux billets de cent mille LL et de pièces de 250 livres

Monnaie
P.H.B. | OLJ
22/03/2018

La Banque du Liban (BDL) a annoncé dans un communiqué publié hier la mise en circulation de nouveaux billets de 100 000 livres libanaises (66 dollars environ) à partir du 10 avril.
Les nouveaux billets ont été émis le 1er janvier 2017 et possèdent plusieurs signes de sécurité permettant de les authentifier. Au recto, vers la gauche, figure par exemple un fil métallique de sécurité de couleur verte, estampillé d’un cèdre du Liban. Divisé en trois segments, cet élément laisse transparaître les initiales de la BDL à contre-jour. Les numéros de série figurent au verso, dans les alphabets latin et arabe.
La banque centrale a également indiqué avoir mis en circulation depuis le 15 mars de nouvelles pièces de 250 livres (près de 0,17 dollar), avec les même signes d’identification que les précédentes séries. La BDL a enfin indiqué qu’aucune ancienne série de billets ou de pièces n’allait être retirée de la circulation.

Réserves en devises
La livre est arrimée à la monnaie américaine depuis le début des années 1990 – pour une valeur de 1 507,5 livres pour un dollar –, ce qui oblige le pays à devoir constamment attirer des capitaux pour maintenir cette parité. Dans un discours prononcé mardi lors d’un forum économique à Beyrouth, le gouverneur de la BDL, Riad Salamé, a assuré que la banque centrale allait continuer à augmenter ses réserves en devises, ajoutant que leur niveau avait « dépassé 43 milliards de dollars », soit une hausse de « 1,4 milliard de dollars au cours des deux premiers mois de 2018 ». Le gouverneur a également indiqué que les réserves en or de la BDL avaient atteint « 12 milliards de dollars » à l’issue de la même période.
En octobre, la BDL avait indiqué que ses réserves en devises – sans compter l’or – avaient atteint 44,3 milliards de dollars, un niveau record qui a ensuite reculé, notamment en novembre suite à la crise provoquée par l’annonce de la démission du Premier ministre, Saad Hariri, sur laquelle il est revenu, dans un contexte de tensions régionales. Fin novembre, les réserves de la BDL avaient atteint 41,9 milliards, tandis que l’équivalent de 2,9 milliards de dollars de dépôts en livres ont été convertis au courant de ce même mois, selon un rapport de Bank Audi publié début février.

P.H.B.

À la une

Retour à la page "Économie"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué