Dernières Infos

GB : un ex-soldat ayant combattu l'EI poursuivi pour terrorisme

AFP
14/02/2018

Un ancien soldat britannique a comparu mercredi pour terrorisme devant un tribunal londonien pour avoir combattu le groupe jihadiste Etat islamique aux côtés d'une milice kurde soutenue par le Royaume-Uni.

James Matthews, 43 ans, est accusé de "s'être rendu, le 15 janvier 2016 ou avant cette date, à un ou plusieurs endroits en Syrie et en Irak où étaient dispensés des formations ou des entraînements en vue d'instiguer ou préparer des actes terroristes".

Des centaines de combattants étrangers, provenant notamment de France, du Royaume-Uni, d'Allemagne ou des Etats-Unis, ont rejoint les rangs de la milice kurde des Unités de protection du peuple (YPG), la principale composante des Forces démocratiques syriennes (FDS), alliées de Washington dans la lutte antijihadiste.

L'ex-militaire originaire de l'est de Londres a comparu devant le tribunal de Westminster, où il a plaidé non coupable. Vêtu d'un jeans noir et d'une veste de cuir brun, il n'a pris la parole que pour confirmer son identité. Il comparaîtra à nouveau le 1er mars, cette fois devant la cour criminelle de l'Old Bailey, à Londres.

Plusieurs personnes étaient venues soutenir James Matthews devant le tribunal mercredi, dont June Ayteen, 39 ans. "C'est très injuste", a-t-elle estimé, interrogée par l'agence de presse Press Association. "Il a quitté le confort de Londres pour se battre pour ses principes et pour la liberté", a dit une autre sympathisante, Red Rosa, 30 ans.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué