Dernières Infos

Egypte: le parti salafiste Al-Nour soutient Sissi pour la présidentielle

AFP
28/01/2018

Le parti salafiste égyptien Al-Nour, allié du chef de l'Etat Abdel Fattah al-Sissi, a renouvelé dimanche son soutien au président sortant qui est candidat à sa propre succession à l'élection présidentielle prévue en mars.  Après avoir évoqué les défis économiques, sécuritaires et religieux auxquels fait face le pays, le chef du parti Al-Nour, Younes Makhyoun, a déclaré dimanche lors d'une conférence de presse au Caire que "le président actuel Abdel Fattah al-Sissi est le plus à même de remplir ces tâches immenses".  M. Sissi est actuellement le seul candidat officiellement en lice pour l'élection dont le premier tour est prévu entre le 26 et le 28 mars. Les aspirants à la présidence ont jusqu'à lundi pour déposer leur candidature.  Mais depuis quelques semaines, la course à la présidentielle, où M. Sissi part largement favori, a vu plusieurs prétendants écartés par les autorités. D'autres se sont dits découragés, dénonçant des pressions sur leurs partisans.  Représenté au Parlement, le parti Al-Nour avait déjà soutenu M. Sissi lors de l'élection de 2014, qu'il avait remportée avec 96,9% des voix après avoir chassé du pouvoir le président élu Mohamed Morsi, issu des Frères musulmans, l'année précédente.  Grands rivaux des Frères musulmans sur le terrain de l'islam politique, les militants salafistes d'Al-Nour, entretiennent traditionnellement avec ceux-ci des relations conflictuelles.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Le travail des Palestiniens, un dossier délicat et un timing sensible

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants