X

Dernières Infos

Liban : la journaliste Hanine Ghaddar condamnée à six mois de prison par le tribunal militaire

AFP
17/01/2018

La journaliste et analyste politique libanaise Hanine Ghaddar, qui travaille actuellement au Washington Institute for Near East Policy aux États-Unis et qui est connue pour son opposition à la ligne politique du Hezbollah, a été condamnée lundi par contumace à six mois de prison par le tribunal militaire pour « atteinte à l’armée libanaise » lors d’un discours prononcé en mai 2014 dans le cadre d’une conférence internationale organisée par le Washington Institute dans la capitale américaine.

"Je devrais donc aller en prison, alors que de nombreux terroristes et criminels se baladent librement", a écrit la journaliste sur sa page Facebook.

Le quotidien al-Akhbar (proche du Hezbollah) avait, à l’époque, mené une campagne d’accusations de collaboration avec Israël contre Hanine Ghaddar, sous prétexte que l’ancien Premier ministre israélien Ehud Barak avait pris part à la même conférence, et ce même s’il n’avait pas participé au même panel que Mme Ghaddar.


Pour mémoire

Hanine Ghaddar dénonce la « tentative vaine » du Hezb de « brimer la liberté d’expression »

Avec Hanine Ghaddar, le Hezbollah poursuit sa campagne pour museler les opposants chiites

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

L’édito de « L’Orient-Le Jour »

Alerte au plastique

Décryptage de Scarlett HADDAD

Gouvernement : le déblocage serait imminent

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué