X

Technologies

Après les voitures autonomes, les valises qui roulent toutes seules

Les voitures sans chauffeur mettront sans doute encore un peu de temps à arriver dans nos garages : en attendant, on peut déjà profiter des valises autonomes pour voyager plus léger.

OLJ
13/01/2018

Des « valises-robots » présentées cette semaine au CES de Las Vegas ont mis à profit certaines technologies (capteurs, caméras...) utilisées dans les voitures autonomes pour rouler toute seules.
La jeune pousse américaine Travelmate a mis au point une valise contrôlée par smartphone : elle peut filer à 11 km/h en suivant son propriétaire, tout en contournant les obstacles sur sa route. « C'est vraiment un robot qui vous suit partout », affirme le fondateur de Travelmate, le jeune Maximillian Kovtun.
Grâce à l'intelligence artificielle, elle suit le rythme : « Aussi vite que vous marchez, la valise vous suit. Si vous ralentissez, elle ralentit. Si vous vous arrêtez, elle aussi. Et le but, c'est bien sûr d'avoir les mains libres », dit-il encore, précisant que le bagage peut aussi être téléguidé comme un drone depuis l'application mobile.
« Désormais, si vous voulez boire votre café alors que vous avez votre valise, c'est possible. C'est aussi super pour les gens en situation de handicap, les malvoyants, etc. Je pense qu'il y a un gros marché pour un produit comme celui-ci », s'enthousiasme le créateur, qui prévoit un lancement aux États-Unis le mois prochain, à 1 100 dollars, avant l'Europe et le Japon.
Une startup chinoise, ForwardX, a eu une idée similaire, mais sa valise utilise la reconnaissance faciale, sans besoin de passer par une application mobile. L'intelligence artificielle permet à sa caméra de voir comme un être humain, et la valise « se sert d'un algorithme de conduite pour avoir un trajet dégagé », explique le fondateur Nicholas Chee, en montrant un prototype au CES.
Le bagage, qui sait aussi reconnaître les mouvements et peut être immobilisé automatiquement en cas de besoin, devrait être lancé mi-2018 en dessous de 1 000 dollars.
Les deux modèles de bagage, Travelmate et ForwardX, ont des batteries amovibles : une nécessité puisque les batteries au lithium-ion ne peuvent pas être placées en soute aux États-Unis en raison de risque de surchauffe, voire d'incendie.

Source : AFP

À la une

Retour à la page "Technologies"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Commentaire de Anthony SAMRANI

L’odeur de l’argent

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants