Liban

Rifi accuse les FSI de tentative d’agression contre l’un de ses gardes du corps

Polémique
OLJ
11/01/2018

Le bureau de presse de l'ancien ministre Achraf Rifi a publié hier un communiqué dans lequel il dénonce une tentative d'agression contre l'un des gardes du corps de M. Rifi, Omar el-Baher. Selon le communiqué, le chef du département du Liban-Nord des services de renseignements des FSI, le colonel Mohammad Arab, aurait appelé mardi soir par téléphone un cousin de M. Rifi, le menaçant de « tirer une balle dans la tête de Omar el-Baher dès qu'il le croiserait ». « Une heure plus tard, la voiture de M. Baher avait reçu une balle à Tripoli », toujours selon le communiqué.
De son côté, le bureau de presse des FSI n'a pas tardé à répondre, dans un communiqué, à M. Rifi. « Une enquête a été ouverte sur-le-champ, mais M. Baher, qui a été appelé plusieurs fois à porter plainte, a refusé de le faire bien qu'il prétende avoir été victime d'une tentative d'assassinat. Les caméras de surveillance n'ont montré aucune preuve qui puisse confirmer les accusations faites par M. Baher », peut-on lire dans le communiqué.
Quant au communiqué publié par M. Rifi et dans lequel il accuse ouvertement le colonel Arab, les FSI estiment qu' « à la suite d'un commentaire publié sur Facebook par M. Baher et dans lequel il attaque M. Arab, le garde du corps de M. Rifi a eu peur des conséquences potentielles de ses propos et s'est précipité de monter de toutes pièces cette histoire qui s'est retournée contre lui, d'autant qu'il a refusé de porter plainte ». Les FSI se sont ensuite dit « étonnés du fait que M. Rifi, un ancien responsable sécuritaire, puisse s'impliquer dans cette affaire et prendre une position hâtive à ce sujet ».

À la une

Retour à la page "Liban"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants