Dernières Infos

Tempête: un couple meurt emporté par une vague au Pays basque espagnol

AFP
03/01/2018

Un couple d'Espagnols est mort mercredi emporté par une grosse vague alors qu'il se trouvait sur la jetée d'un village côtier du Pays basque, a-t-on appris auprès du service de sécurité de la région.

"Un homme et une femme sont morts aujourd'hui (mercredi) entre Deba et Mutriku, près d'une petite plage: ils se trouvaient sur une jetée et s'étaient approchés, j'imagine, pour regarder les vagues et l'une d'elles les a emportés", a indiqué le chef de presse du service, Julian Beloki.
Il s'agit d'"un couple de Vitoria", capitale de la communauté autonome du Pays basque espagnol. L'homme était âgé de 67 ans, l'âge de la femme n'a pu être précisé.
"Une troisième personne, qui avait sauté à l'eau pour les aider, a eu la vie sauve", selon la même source.
Une alerte orange était en cours, en raison d'un avis de forte tempête sur les côtes du nord de l'Espagne.

Des vagues de 5 à 6 mètres étaient attendues sur tout le littoral, où il était recommandé de s'éloigner des plages, selon les services de protection civile et d'urgences.

Mercredi, des vents violents et des bourrasques de pluie ont également balayé l'Angleterre, l'Irlande, la Suisse, l'Allemagne, la Belgique, les Pays-Bas et la France, où un skieur de 21 ans a été tué par la chute d'un arbre.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Entre la crise économique et financière et l’implantation des Palestiniens...

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants