Dernières Infos

Trump victorieux de Kim, du moins à la foire Art Basel en Floride

AFP
07/12/2017

Un tableau représentant le président américain Donald Trump, déguisé en Wonder Woman, victorieux de "l'homme-fusée" --surnom dont il a affublé le dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un-- est l'une des œuvres marquantes de la foire Art Basel de Miami Beach, qui ouvre jeudi.

La foire internationale, qui se déroule dans cette ville de Floride (sud-est) depuis 2002, est devenue le principal lieu de commerce d'art contemporain aux Etats-Unis. Cette année, plusieurs œuvres de Roy Lichtenstein sont offertes à la vente ainsi qu'une toile de Willem de Kooning de 1979 estimée 35 millions de dollars.

Mais l'un des tableaux ayant attiré le plus les regards lors d'une présentation mercredi a été celui de Peter Saul intitulé "Président Trump devient Wonder Woman, unifie le pays et combat l'homme-fusée". On y voit le président américain vêtu du célèbre costume de la super-héroïne, frappant du poing des caricatures du Nord-Coréen.

Autres attractions de cette session annuelle, une œuvre d'Ellsworth Kelly ainsi qu'un Lichtenstein de 1969 qui n'a pas été présenté aux regards du public depuis plusieurs années, a relevé Noah Horowitz, directeur pour les Amériques chez Art Basel.

Art Basel Miami Beach, qui se tient jusqu'au 10 décembre, débute moins d'un mois après les ventes aux enchères d'automne à New York, qui ont montré la robustesse du marché. Une œuvre de Léonard de Vinci a écrasé le record du tableau le plus cher au monde, à 450,3 millions de dollars.

Plusieurs dizaines de milliers d'artiste, de propriétaires de galeries d'art et d'amateurs sont attendus à la foire elle-même ainsi que dans les expositions, foires et autres événements organisés dans les rues de Miami Beach pendant une semaine.

Un spectacle nocturne est notamment prévu: un survol de la ville par 300 drones qui vont composer différentes formes, telles des sculptures, dans le ciel.
La dernière édition en Floride d'Art Basel, qui se tient également en Suisse et à Hong Kong, avait attiré 77.000 visiteurs malgré les craintes liées au virus Zika.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Soutenez notre indépendance!