Liban

« Israël » au Lycée ?

OLJ
07/12/2017

Dans le contexte fiévreux qui règne actuellement, un incident mineur est venu montrer à quel point les tensions sont palpables sur la question de la cause palestinienne. Le député et ancien ministre Waël Bou Faour (Rencontre démocratique) a demandé hier au ministre de l'Éducation Marwan Hamadé d'« enquêter sur une question soulevée par le comité de parents du Lycée franco-libanais de Verdun, sur l'utilisation du terme "Israël" pour désigner la Palestine occupée dans les manuels scolaires ». M. Abou Faour a même souhaité que « des mesures soient prises, au besoin, contre l'établissement ».
En réponse à cette requête, M. Hamadé a suivi l'affaire et a enquêté sur l'incident avec l'administration de l'école. Il s'est avéré, selon un communiqué publié par le ministère, que « la carte incriminée est tirée du site Google et ne figure pas dans un manuel de l'école ». L'administration de l'école a promis de prendre des mesures contre l'enseignante étrangère qui a utilisé cette carte, assurant « respecter la souveraineté et l'indépendance du Liban », ainsi que « les directives du ministère ».

À la une

Retour à la page "Liban"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

EN ENLEVANT LE MOT ISRAEL DE LA CARTE ON L,A ELIMINÉ DU MONDE... PLUS SERIEUX ! PLUS SERIEUX !

Yves Prevost

J'ai beaucoup de respect pour Mr. Bou Faour qui a été un excellent ministre de la santé, mais ici, je trouve franchement cette intervention ridicule.
Tous les journalistes et hommes politiques mentionnent Israël dans leurs propos. Alors, pourquoi pas les lycéens?

Khalil Masri

Le ridicule à son comble...
Messieurs les Ministres, avec tout le respect que je vous dois, des sujets bien plus importants ont besoin de votre attention et votre action!

Dernières infos

Les signatures du jour

Commentaire de Anthony SAMRANI

Échec au roi...

Le Journal en PDF

Les articles les plus

Impact Journalism Day 2018
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué