Moyen Orient et Monde

Saakachvili interpellé puis libéré par ses partisans, à Kiev

Ukraine
OLJ
06/12/2017

L'ex-président géorgien Mikhaïl Saakachvili, devenu opposant au pouvoir ukrainien, a été brièvement interpellé hier par la police à Kiev, avant d'être libéré sous la pression de centaines de ses partisans descendus dans la rue pour bloquer le fourgon qui le transportait. L'ex-président géorgien est sorti du véhicule et s'est dirigé vers le Parlement, où il a exhorté les Ukrainiens à manifester pour obtenir le départ « pacifique » du président et des députés. Cette crise illustre la confrontation politique de longue date entre M. Saakachvili, qui se présente comme le pourfendeur de la corruption des autorités de Kiev, et le président Petro Porochenko, qui l'a déchu de sa nationalité ukrainienne en juillet.

À la une

Retour à la page "Moyen Orient et Monde"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Sommet de Helsinki : le Liban attend aussi...

Le Journal en PDF

Les articles les plus

Impact Journalism Day 2018
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué