Dernières Infos

Catalogne: Puigdemont restera en Belgique après les élections

AFP
02/12/2017

Le président catalan destitué Carles Puigdemont et ses ministres, réclamés par la justice espagnole, resteront en Belgique au-delà des élections prévues en Catalogne le 21 décembre, en raison des recours qui seront déposés contre leur extradition, a affirmé samedi son avocat.

"Quoi qu'il arrive, ils seront (à Bruxelles) au minimum jusqu'au 21 décembre, et je calcule que cela ira même jusqu'à mi-janvier en principe", a déclaré Jaume Alonso Cuevillas à la radio catalane Rac1.
"Je suis convaincu que quoi qu'il se passe il y aura recours en appel et recours en cassation" pour éviter que la Belgique les renvoie en Espagne, a-t-il expliqué.

L'ancien président s'est réfugié en Belgique avec quatre de ses ministres après que le gouvernement espagnol a mis sous tutelle la Catalogne qui venait de déclarer unilatéralement l'indépendance le 28 octobre.

Comme les autres dirigeants indépendantistes catalans qui ont préparé cette tentative de sécession, il est inculpé pour rébellion, sédition et détournement de fonds public. Après sa fuite, les autres membres du gouvernement destitué ont été placés en détention préventive.

M. Puigdemont est cependant candidat aux élections régionales, à la tête de sa propre liste, et prétend s'il l'emporte être rétabli comme "président légitime" du gouvernement catalan. En cas de victoire, M. Puigdemont "a manifesté son intention de venir être investi comme président de la Generalitat (exécutif catalan), indépendamment de ce qui se passe avec la justice belge", a ajouté l'avocat.

A propos de l'audience prévue lundi devant la justice belge, à laquelle l'Espagne a demandé l'extradition de M. Puigdemont, "nous ne savons pas combien de temps cela durera, ni si les personnes mises en cause seront appelées à déclarer", a-t-il précisé.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

25 mai 2000-25 mai 2019 : ce qui reste de la fête de la Libération

Un peu plus de Médéa AZOURI

Et si on faisait tous la grève ?

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants