X

Campus

De jeunes entrepreneurs écoresponsables primés à l’USEK

DISTINCTION

Deux étudiants de l'USEK ont été récompensés par le prix d'entrepreneuriat IAAF pour leur projet écoresponsable.

02/12/2017

Joe Chalhoub, en 4e année de génie civil, et Anthony Tarabay Rahmé, en 4e année de génie mécanique à l'USEK, ont décidé de s'engager concrètement en faveur de l'écologie grâce à une initiative inédite qu'ils proposent pour la protection de l'environnement. Membre du comité vert de l'USEK et soucieux de la sauvegarde de la nature, Joe Chalhoub souhaitait initier un projet écologique qui aura un impact positif sur le plan local. « J'ai remarqué dernièrement que les espaces naturels sont souvent pollués par des milliers de cartouches de chasse usagées qui, à cause des substances toxiques qu'elles contiennent, constituent une menace pour la nature et pour la santé de l'homme », explique l'étudiant, qui a vite décidé d'agir pour remédier à ce problème. Il a fait alors appel à Anthony Tarabay Rahmé pour réfléchir, avec lui, à une machine destinée au recyclage des cartouches usagées. « Il s'agit de déchets qui ne peuvent être mélangés à d'autres éléments recyclables, d'où la nécessité de créer une machine spécialement dédiée au recyclage de ces cartouches. »

Les deux étudiants forment alors une équipe qui va se mettre minutieusement au travail pour proposer un modèle de machine inédit au Liban. « Nous avons commencé à travailler sur ce projet au mois d'août, avec pour objectif de créer un appareil qui pollue le moins possible et qui consomme peu d'énergie, capable de traiter un grand nombre de cartouches par minute en séparant le plastique du métal », précise Joe.

 

Écocitoyenneté
Ce projet, qui montre l'attachement de ces deux étudiants à la nature, nécessite d'innombrables heures de travail. « Nous avons commencé par élaborer le budget nécessaire à la réalisation de cet appareil et à chercher des financeurs, avant de nous attarder sur la conception du modèle le plus performant », poursuit Joe Chalhoub. Le duo ne cesse de repenser au design pour arriver au meilleur résultat possible, quitte à reprendre plusieurs fois le travail. Les efforts des jeunes hommes ne tarderont pas à être récompensés. En compétition avec d'autres étudiants de l'USEK, Joe Chalhoub et Anthony Tarabay Rahmé sont primés lors la première édition du concours Entrepreneurial Project de la fondation Inas Abou Ayyash (IAAF). C'est sur le campus principal de leur université, le 3 octobre dernier, qu'ils reçoivent leurs trophées lors d'une cérémonie organisée par le comité vert de l'USEK, en présence d'Inas Abou Ayyash, fondatrice et présidente de la IAAF.

« Nous sommes très honorés que notre proposition ait retenu l'attention de la IAAF. Le prix financera, en partie, la création d'une machine destinée au recyclage des cartouches de chasse usagées », confie Anthony. Encouragés par cette distinction, les deux étudiants s'investissent complètement dans le développement de ce projet qui devrait être finalisé dans quelques mois. « Nous cherchons encore d'autres sources de financement pour pouvoir permettre à notre création de voir le jour, et nous sommes heureux de bénéficier du soutien de notre université », notent enfin les deux étudiants, qui donnent un bel exemple d'écocitoyenneté à leurs camarades de l'USEK. Et à tous les autres...

 

Lire aussi

À l’USEK, la FSAA met le cap sur l’avenir

À la une

Retour à la page "Campus"

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les signatures du jour

Un peu plus de Médéa AZOURI

Rencontres

Le Journal en PDF

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

X
Déjà abonné ? Identifiez-vous
Vous lisez 1 de vos 10 articles gratuits par mois.

Pour la défense de toutes les libertés.