X

Liban

Les policières de Bourj Hammoud célébrées par le PNUD

Municipalités
Z.A. | OLJ
29/11/2017

Le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) a rendu hommage lundi aux policières municipales de Bourj Hammoud, lors d'une célébration organisée dans la ville et visant à encourager les autres municipalités libanaises à engager des femmes. « Le PNUD a voulu faire de nos policières municipales un exemple. J'invite les autres municipalités à embaucher des femmes à ce type de postes. Je pense que le ministère de l'Intérieur pourrait également inciter à cela », a déclaré Mardik Boghossian, président de la municipalité de Bourj Hammoud, à L'Orient-Le Jour. À noter que les municipalités de Zahlé et de Mina emploient également des femmes au sein de la police municipale.
La municipalité de Bourj Hammoud, qui compte une centaine de policiers et quarante policières, se dit satisfaite de cette expérience lancée il y a un an et demi, lorsqu'une jeune femme a demandé à intégrer la police municipale. « J'ai commencé à embaucher des policières municipales dès ma prise de fonction, il y a un an et demi. Elles sont très satisfaites et certaines font ce travail en parallèle à leurs études », raconte M. Boghossian. « Il est normal que la police municipale embauche des femmes. Les gens sont étonnés quand ils voient que nous comptons des femmes parmi nos agents de sécurité, mais je pense que ça assure un certain équilibre », souligne-t-il.
« Bourj Hammoud est une région confessionnellement mixte et aux revenus modestes, avec pas mal d'irrégularités commises au niveau de la circulation et dans les constructions. La présence des femmes au sein de la police municipale met les gens en confiance, et elles sont facilement accueillies dans les foyers », confie M. Boghossian qui espère que d'autres municipalités suivront l'exemple.

 

À la une

Retour à la page "Liban"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Un peu plus de Médéa AZOURI

L’arnaque

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'OLJ vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants