Moyen Orient et Monde

L’armée israélienne prête à protéger un village druze en Syrie

Neuf personnes ont été tuées hier dans l'explosion d'une voiture piégée dans un village contrôlé par le régime syrien sur le plateau du Golan, non loin de la ligne de démarcation avec Israël. L'explosion a été suivie par des combats entre l'armée syrienne et les jihadistes de l'ancien Front al-Nosra, selon SANA. Majoritairement peuplé par des druzes, le village se trouve dans la province de Quneitra, qui est contrôlée à 70 % par des groupes rebelles ou jihadistes, alors que les 30 % restants sont aux mains du régime. Selon un média dépendant du Hezbollah, les rebelles syriens ont attaqué en venant de trois directions différentes, mais ont été stoppés après de durs combats. Ce média accuse Israël d'avoir tiré un missile sol-sol sur une position de l'armée syrienne dans le secteur. Suite à l'attentat, l'armée israélienne s'est dit prête à aider le village de Hader pour « éviter qu'il ne soit attaqué ou occupé », dans le cadre de son « engagement envers la population druze », selon le porte-parole militaire. « Nous protégeons nos frontières. Dans le Sud, dans le Nord. Nous chérissons nos frères druzes », a indiqué depuis Londres le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu.


Neuf personnes ont été tuées hier dans l'explosion d'une voiture piégée dans un village contrôlé par le régime syrien sur le plateau du Golan, non loin de la ligne de démarcation avec Israël. L'explosion a été suivie par des combats entre l'armée syrienne et les jihadistes de l'ancien Front al-Nosra, selon SANA. Majoritairement peuplé par des druzes, le village se trouve dans la...

commentaires (0)

Commentaires (0)