X

Sport

Le Liban accueillera l’assemblée générale en 2018

Union internationale motonautique
02/11/2017 | 00h00

La délégation libanaise est rentrée, lundi, à Beyrouth après avoir participé aux réunions de la 90e assemblée générale de l'Union internationale motonautique (UIM), qui s'est déroulée à Budva (Monténégro). Conduite par le dynamique président de la Fédération libanaise de motonautique (FLM), l'amiral Edmond Chaghouri, la délégation s'est démenée et ses efforts ont été couronnés de succès dans la mesure où le Liban s'est vu doter d'une académie pour enseigner le jet ski. Placée sous l'égide de la Fédération internationale, cette académie va former des sportifs de tout le Moyen-Orient. En outre, le Liban s'est vu octroyer l'honneur d'accueillir en 2018 les travaux de l'assemblée générale de l'Union internationale motonautique. Ceci a été décidé à l'issue d'un vote où le Liban a obtenu 13 voix favorables à sa nomination (contre 13 voix). L'amiral Chaghouri a prononcé une brève allocution au cours de laquelle il a rendu un hommage appuyé au ministre du Tourisme, Avédis Guidanian et au directeur général de la Sûreté générale, le général Abbas Ibrahim, pour leur soutien inconditionnel à l'organisation de cet événement.
Notons que l'Union internationale motonautique a été fondée en Belgique en 1922 sous le nom de Fédération internationale de la navigation automobile. Elle est l'organisme international du motonautisme.
Elle est reconnue par le Comité international olympique, et elle est aussi membre de SportAccord (anciennement General Association of International Sports Federations ou GAISF) et de l'Association des fédérations internationales de sports reconnues par le Comité international olympique (en anglais : Association of the IOC Recognized International Sports Federations ou ARISF).
L'UIM est présente dans toutes les dimensions de l'univers du motonautisme regroupant les activités de sport et de loisir consistant à naviguer avec un engin propulsé par un moteur sur un plan d'eau (mer, rivière, bassin). Son action est conduite par des centaines de bénévoles sur le terrain et par un personnel de permanents, basé au siège à Monaco.
La fédération établit la réglementation sportive et organise les épreuves de l'ensemble des disciplines motonautique au niveau mondial. Chaque année a lieu une assemblée générale dans des lieux différents tels que Monaco, Miami, Tokyo, Abou Dhabi, Cancún, Istanbul, Le Cap, Singapour, Portimao, Doha, Kuala Lumpur, Antalya, la Gold Coast en Australie et... Beyrouth donc en 2018 !

À la une

Retour à la page "Sport"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué