Dernières Infos

Irak: mandat d'arrêt contre l'ex-chef d'état-major kurde de l'armée (officiel)

AFP
22/10/2017

Un mandat d'arrêt a été émis à l'encontre du kurde Babaker Zebari, ex-chef d'état-major de l'armée irakienne, a annoncé dimanche le commission anti-corruption.
Le Comité pour la transparence indique avoir transmis à la justice les résultats de son enquête dont il ressort, selon le communiqué, que le général Zebari est accusé de concussion pour avoir offert "sept voitures appartenant au ministère de la Défense à des civils".
Militaire de carrière, il avait rejoint l'armée irakienne en 1970 pour la quitter en 1973 et rejoindre les peshmergas du Parti démocratique du Kurdistan (PDK). Après l'invasion conduite par les États-Unis 2003, il était devenu chef d'état-major de l'armée irakienne jusqu'en 2015 après le fiasco de la troupe face au groupe jihadiste État islamique (EI).
Le mandat d'arrêt a été émis par la justice "conformément à l'article 340 du Code pénal irakien", précise le communiqué.
Cet article prévoit des peines pouvant aller jusqu'à sept ans de prison pour tout agent de la fonction publique ayant intentionnellement causé des dommages aux fonds ou aux intérêts de l'entité dans laquelle il est employé".
Ce mandat intervient alors que les relations sont exécrables entre Bagdad et Erbil. Les troupes irakiennes ont ainsi repris le contrôle de la province pétrolière de Kirkouk, qu'Erbil dispute à Bagdad, ainsi que de nombreuses autres zones dans le nord du pays, où les peshmergas kurdes s'étaient déployés au fil des ans, de façon illégale selon Bagdad.
Plusieurs mandats d'arrêt ont été récemment émis à l'encontre de dirigeants kurdes. Jeudi, un tribunal de Bagdad avait émis un contre le vice-président du Kurdistan irakien et haut dirigeant de l'Union patriotique du Kurdistan (UPK), Kosrat Rassoul, pour "propos provocateurs envers l'armée irakienne".
Une dizaine de jours auparavant, un tribunal de la capitale avait ordonné l'arrestation du président et des deux membres de la Commission ayant organisé le référendum d'indépendance du 25 septembre dans le Kurdistan irakien.

Lire aussi à la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.