Dernières Infos

Accord palestinien : Washington va "suivre de près" la situation humanitaire à Gaza

AFP
13/10/2017

Les Etats-Unis vont "suivre de près" l'amélioration de la situation humanitaire à Gaza après l'accord de réconciliation entre le Fatah et le Hamas, a déclaré jeudi le département d'Etat américain. "Nous saluons l'effort" pour que "l'Autorité palestinienne assume pleinement les responsabilités à Gaza", a affirmé la porte-parole du département d'Etat Heather Nauert devant la presse à Washington. Elle a toutefois ensuite limité sa réaction à l'aspect humanitaire. "Nous y voyons un pas potentiellement important pour que l'aide humanitaire parvienne à ceux qui vivent là-bas", a-t-elle expliqué. "Nous allons suivre de près ces développements", pour que, "avec l'Autorité palestinienne, Israël et aussi les bailleurs internationaux", on puisse "améliorer la situation humanitaire à Gaza", a-t-elle dit.


Le Hamas et son rival palestinien du Fatah ont signé jeudi au Caire un accord de réconciliation destiné à mettre fin à une décennie de déchirements. L'Autorité palestinienne, entité internationalement reconnue supposée préfigurer un Etat palestinien indépendant, assumera d'ici au 1er décembre "toutes les responsabilités" dans la bande de Gaza, actuellement gouvernée sans partage par le Hamas, ont indiqué les Renseignements égyptiens, qui ont parrainé les négociations.
Mais Israël a rapidement signifié qu'il ne traiterait pas avec un gouvernement d'unité palestinien si celui-ci ne reconnaissait pas Israël et ne désarmait pas le Hamas.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Les matchs d’aujourd’hui

  • Portugal
    Maroc

    20/06

    15h00 (GMT+3)

  • Uruguay
    Arabie Saoudite

    20/06

    18h00 (GMT+3)

  • Iran
    Espagne

    20/06

    21h00 (GMT+3)

Le Journal en PDF

Les articles les plus

Impact Journalism Day 2018
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué