Dernières Infos

Catalogne: 90,18% de "oui" à l'indépendance, selon le gouvernement régional (résultats définitifs)

AFP
06/10/2017

Le "oui" à l'indépendance de la Catalogne l'a emporté avec 90,18% des suffrages au référendum d'autodétermination organisé le 1er octobre, selon les résultats définitifs transmis vendredi au parlement régional par le gouvernement catalan. Le "oui" à l'indépendance a obtenu 2,044 millions de voix, le "non" 177.000 (7,83%), pour taux de participation de 43,03%.

Le gouvernement catalan précise qu'il y avait 5,3 millions d'électeurs sur ses listes, sur 7,5 millions d'habitants. Les votes blancs représentent 2% (44.000 voix). Il y a eu 19.000 votes nuls.

Le président séparatiste de Catalogne Carles Puigdemont a souvent souligné que les Espagnols avaient adopté la Constitution européenne avec 42% de taux de participation.

Une fois que ces résultats auront été officiellement proclamés, la loi de référendum donne 48 heures pour que l'indépendance soit formellement déclarée au parlement catalan, où les indépendantistes sont majoritaires. Les Catalans devaient répondre à la question suivante: "Voulez-vous que la Catalogne devienne un État sous forme de République?" Ce scrutin a cependant été boycotté par les partis opposés à l'indépendance, qui le jugeaient illégal et sans légitimité.

Il n'a en outre pas été assorti des garanties traditionnelles qui entourent ce genre de consultation. Il était dépourvu de recensement électoral transparent, il n'y a pas de commission électorale catalane, car celle-ci avait démissionné en bloc pour éviter de coûteuses amendes de la Cour constitutionnelle, et le décompte n'a pas été mené par un organisme indépendant.

Enfin, le jour du scrutin, des policiers sont intervenus dans une centaine de bureaux au moins, dans certains cas avec brutalité, à coups de matraque et de boucliers, pour déloger les militants qui "protégeaient" les bureaux et empêcher le référendum, scandalisant l'opinion.

Cependant, dès dimanche soir Carles Puigdemont avait affirmé, sur la base de résultats partiels, que les Catalans avaient gagné "le droit d'avoir un Etat indépendant sous forme de République". Il souffle depuis le chaud et le froid, lançant aussi des appels à une médiation internationale pour permettre de négocier un véritable référendum, en bonne et due forme, avec le gouvernement de Mariano Rajoy.

Les résultats n'ont pas été formellement proclamés dans l'immédiat et on ignorait vendredi quand cela serait le cas et sous quelle forme. Et le délai de 48 heures fixé par la loi n'est pas clair puisque la loi ne précise pas s'il s'agit de jours ouvrés ou ouvrables.

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les signatures du jour

Le Journal en PDF

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.