Dernières Infos

Décès à Moscou d'un colonel russe grièvement blessé en Syrie

AFP
02/10/2017

Un colonel russe est décédé dans un hôpital de Moscou après avoir été grièvement blessé en Syrie fin septembre, a annoncé le ministère russe de la Défense, cité par les agences de presse russes.

Le colonel Valéri Fédianine "a reçu de multiples blessures" le 22 septembre alors qu'il surveillait la livraison de l'aide humanitaire russe vers une localité dans la province syrienne de Hama (centre), selon un communiqué du ministère.
"Des terroristes ont fait exploser un engin explosif sous le véhicule où se trouvait l'officier russe", indique-t-il.
Valéri Fédianine a été transporté d'urgence vers un hôpital militaire à Moscou, mais les médecins "n'ont pas réussi à le sauver", ajoute le communiqué, sans préciser le jour du décès.
Un autre officier russe, le général Valéri Assapov, a été tué fin septembre lors d'un bombardement de l'organisation jihadiste Etat islamique (EI) près de Deir Ezzor, dans l'est de la Syrie.

L'EI qui subit depuis plusieurs mois une série de revers en Syrie et en Irak, contrôle encore quelques poches dans le centre de la Syrie, notamment dans la province de Hama ou dans le désert de Homs, théâtres d'offensives du régime.

La province syrienne de Deir ez-Zor, aussi aux mains de l'EI, fait l'objet de deux offensives séparées contre l'organisation jihadiste: l'une menée par les troupes de Bachar el-Assad appuyées par l'aviation et les conseillers militaires russes; l'autre par les Forces démocratiques syriennes (FDS) soutenues par les Etats-Unis.
Alliée indéfectible du régime syrien, la Russie est intervenue militairement dans le conflit en septembre 2015 pour aider les forces prorégime alors en difficulté face aux rebelles et aux jihadistes. Depuis, le pouvoir a remporté de nombreuses victoires, grâce au soutien des raids aériens russes.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué