Santé

Grave manque de nouveaux antibiotiques dans le monde, déplore l’OMS

Rapport
OLJ
23/09/2017


Face à la « menace » croissante des bactéries résistantes aux traitements, il y a un « grave manque de nouveaux antibiotiques en développement », selon un nouveau rapport de l'Organisation mondiale de la santé (OMS).
« La résistance aux antimicrobiens est une urgence sanitaire mondiale qui met sérieusement en péril les progrès de la médecine moderne », souligne le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l'OMS, dans un communiqué. Il estime « urgent de multiplier les investissements dans la recherche et le développement pour les infections résistantes aux antibiotiques, y compris la tuberculose ».
L'agence onusienne a recensé cinquante et un nouveaux produits antibactériens en développement clinique pour traiter les agents pathogènes prioritaires résistant aux antibiotiques, de même que pour la tuberculose et l'infection diarrhéique parfois mortelle due au Clostridium difficile. Mais, parmi tous ces candidats médicaments, « huit seulement » sont des « traitements innovants » susceptibles de valoriser l'actuel arsenal de traitements antibiotiques, déplore l'OMS.
Le rapport pointe du doigt un « grave manque d'options de traitement » pour la tuberculose résistante, qui tue quelque 250 000 personnes par an, ainsi que pour des bactéries, largement résistantes aux médicaments.
Il existe également « très peu » de formes orales d'antibiotiques en développement, pourtant « essentielles pour traiter les infections en dehors des hôpitaux ou dans des contextes à ressources limitées ».
La prévention et un usage approprié des antibiotiques (pour l'humain et l'animal) font également partie des moyens de lutte contre cette menace, rappelle l'OMS. Les bactéries résistantes aux antibiotiques pourraient tuer jusqu'à 10 millions de personnes par an d'ici à 2050, soit autant que le cancer, selon un groupe d'experts internationaux formé en 2014 au Royaume-Uni et auteur de plusieurs rapports sur le sujet.

Source : AFP

À la une

Retour à la page "Santé"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarllet Haddad

Le commandant en chef de l’armée et l’agenda politique

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants