X

Agenda

Messe à Zahlé pour le jubilé de l’évêque Niphon Saïkali

Communautés
OLJ
23/09/2017

Cela fait quarante ans que l'évêque Niphon Saïkali a été nommé représentant patriarcal en Russie. Une messe a été célébrée à cette occasion à Zahlé par le métropolite grec-orthodoxe de la région, Mgr Antonios el-Souri, en la cathédrale Saint-Nicolas dans l'évêché de la ville. Le responsable des politiques étrangères à l'évêché de Moscou, le métropolite Hilarion, ainsi que Mgr Niphon lui-même, ont pris part à la célébration avec Mgr Souri.
Le ministre de la Justice, Salim Jreissati, a assisté à la messe en tant que représentant du président de la République, Michel Aoun. Le député Assem Araji représentait le Premier ministre, Saad Hariri, et l'ambassadeur Ahmad Itani représentait le roi de Bahreïn. Étaient également présents l'ancien président de la République Amine Gemayel, l'ancien vice-président du Parlement Élie Ferzli, les ambassadeurs de Russie et de Grèce, un représentant du patriarche maronite, Mgr Béchara Raï, et de nombreuses autres personnalités politiques et religieuses.
Durant la cérémonie, le métropolite Hilarion a remis à l'évêque Niphon une médaille patriarcale de Moscou. M. Jreissati lui a également remis, au nom du président, une médaille nationale pour couronner son parcours et les services rendus à l'État.
Par ailleurs, le président du conseil municipal de Zahlé, Assaad Zgheib, a annoncé qu'une ancienne demeure sera transformée en musée en vue d'accueillir les 114 icônes que l'évêque a offertes à sa ville.

À la une

Retour à la page "Agenda"

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

La délicate position du Liban aux rencontres de La Mecque

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants