X

Sport

L’ATCL lance la 4e édition de la compétition

Aquathlon Challenge
14/09/2017 | 00h00

Lors d'une conférence de presse tenue en son siège à Kaslik, l'Automobile et Touring Club du Liban (ATCL) a officiellement annoncé l'organisation de la 4e édition de sa compétition annuelle d'aquathlon,
baptisée ATCL Aquathlon Challenge-Jounieh 2017, le dimanche 1er octobre.
Devant un parterre de personnalités, au premier rang desquelles se trouvaient le président de la Fédération libanaise d'athlétisme, Roland Saadé, le président de la Fédération de triathlon, Mahmoud Dib, le directeur de l'ATCL, Charbel Gergès, ainsi que des membres du conseil d'administration du club et des représentants des forces de sécurité, de la Croix-Rouge et de la Défense civile, des présidents de divers clubs et les présidents des municipalités concernées par l'événement sportif, le secrétaire général de l'ATCL, Camille Eddé, a prononcé une brève allocution.
Dans son discours, M. Eddé a insisté sur l'engagement de l'ATCL à ordonnancer des rencontres sportives dans diverses disciplines afin de promouvoir ces dernières et le sport en général au Liban, remerciant au passage tous ceux qui contribuent à la réussite des manifestations que le club organise. En outre, M. Eddé n'a pas manqué de souligner les efforts des trois municipalités concernées par l'organisation de cet événement, à savoir Jounieh, Ghazir et Tabarja. Enfin, il a éclairé l'assistance sur le parcours du triathlon.

Lire aussi à la une

Retour à la page "Sport"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les signatures du jour

Un peu plus de Médéa AZOURI

Parce qu’il y a hommes et hommes...

Le Journal en PDF

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

X
Déjà abonné ? Identifiez-vous
Vous lisez 1 de vos 10 articles gratuits par mois.

Pour la défense de toutes les libertés.