Rechercher
Rechercher

Dernières Infos

Un pilote et un soldat émiratis tués au Yémen

Un pilote et un soldat émiratis ont été tués au Yémen alors qu'ils participaient à la campagne militaire dirigée par l'Arabie saoudite dans ce pays en guerre, a indiqué lundi l'armée des Emirats arabes unis.

Le sergent Nasser Gharib al-Mazrouei "est mort des suites de ses blessures", a annoncé l'armée, citée par l'agence de presse officielle WAM. Quelques heures plus tard, elle a fait état de la mort du pilote Sultane al-Naqbi à la suite d'un "problème technique" sur son avion.

Le pilote effectuait une mission de reconnaissance au dessus de la côte yéménite sur les bords de la mer Rouge quand son appareil s'est écrasé, a précisé le porte-parole de la coalition arabe, le colonel Turki al-Maliki, via l'agence saoudienne SPA.

Les Emirats jouent un rôle clé au sein de cette coalition militaire menée par Ryad qui intervient au Yémen depuis 2015 contre les rebelles houthis.

En août, les Emirats, soutenus par des forces spéciales américaines, ont lancé une "opération d'envergure" avec des troupes locales contre el-Qaëda dans la péninsule arabique (AQPA), qui a profité du chaos de la guerre pour raffermir son implantation dans le sud du Yémen. Une centaine d'Emiratis ont été tués au Yémen depuis le début de l'intervention de la coalition en mars 2015.


Un pilote et un soldat émiratis ont été tués au Yémen alors qu'ils participaient à la campagne militaire dirigée par l'Arabie saoudite dans ce pays en guerre, a indiqué lundi l'armée des Emirats arabes unis.
Le sergent Nasser Gharib al-Mazrouei "est mort des suites de ses blessures", a annoncé l'armée, citée par l'agence de presse officielle WAM. Quelques heures plus tard, elle a...